Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Comment gérer son identité virtuelle dans le temps...

Publié le par Sigma_me

Si un Geek est très présent et actif sur le web, sa vie et son identité virtuelle le sont aussi sur Google pendant des années.

Concrètement, un pseudo = un historique retraçable dans le temps surtout si comme moi vous trainez votre pseudo ou votre identité numérique depuis plus de 10ans. 

Au fil du temps, l'identité virtuelle et l'identité réelle finissent parfois par se croiser surtout avec l'émergence ces dernières années des réseaux sociaux enfin surtout de Facebook pour ne pas le citer. Je pense que l'on est plusieurs à avoir eu des demandes de contact du type "salut toi !  c'est ***** du forum ***** qu'est-ce que tu deviens ? tu veux bien être mon ami(e) ?" 

Et là pour certains c'est le drame entre identité réelle et identité virtuelle il y a parfois/souvent un gouffre. Qui peut se prétendre 100% honnête et 0% mytho dans ce qu'il a pu un jour écrire quelque part sur la toile. Alors forcément quand ce personnage virtuelle rejoint l'identité réelle ça complique la donne. 

A se demander s'il ne faut pas changer d'identité à chaque nouvelle communauté pour éviter de traîner nos cyber-casseroles d'un forum à un autre, d'un blog à un autre, d'une messagerie instantanée à une autre ... ou tout simplement être prudent dans ce que l'on raconte sous le couvert d'un anonymat incertain !! 

Il n'y a pas de recettes miracles si ce n'est celle radicale de ne rien dire sur le net. Incompatible avec la geek attitude par contre !! ;)

Publié dans Web - Web 2.0

Voir les commentaires

Mais où est le bien-être dans tout ça ?

Publié le par Sigma_me

 

Dans mon tout premier message, je parlais d'un curieux mélange de vie geek et de bien-être au quotidien. Alors qu'est-ce que c'est finalement cet aspect bien-être ? 

Je vous rassure il n'y a rien de révolutionnaire la dessous. Juste l'envie de réussir à équilibrer une vie avec du 50/50, 50% geek & net et 50% bien-être. 

Sous quelle forme se matérialise ce "bien-être" ? 

Je mentirais si je disais que je fais attention à mon alimentation (nda : surtout qu'en tapant ce message je suis entrain de vider un paquet de Curly ... oups faut pas citer de marques c'est pas bien .... j’aurai du dire « un paquet de délicieux salés apéritifs parfumés à la cacahuète qui sont hyper gras et très addictif » et tout le monde aurait compris !!), bref je disais il n’est pas question spécialement d’alimentation, de bio, de santé. Il s’agit plutôt de savoir décrocher (pas un iphone bande de geek !), réussir à faire des breaks et se sentir bien avec son « moi réel » et pas seulement avec celui « virtuel ».

Un exemple tout simple pour illustrer :

Quoi de mieux pour se sentir bien dans son corps et dans son esprit que de faire un break, là où l’air est bon, la nature préservée, se promener et se retrouver en phase avec soi-même face à de beaux paysages et surtout tout ça le plus loin possible d’un check-in Foursquare !!

Lunersee - Autriche 

Ca ne fait pas du bien ?
En fait pour les ultra-connectés, les premiers temps non car comme toute addiction, le net provoque vite un état de manque et du coup l’esprit ne peut pas profiter de tout ça. C’est bien dommage quand même ! Je le sais bien je suis passée par là.

Première étape du bien-être pour un geek :

Apprendre à se déconnecter du net et à se reconnecter à un environnement agréable.

 

p.s: pour ceux qui se demandent s'il me reste des Curly dans le paquet, je réponds OUI, il faut savoir apprécier les choses sans en abuser !  

Publié dans Vie de Geek

Voir les commentaires

Petit moment de nostalgie

Publié le par Sigma_me

Je vous propose de partager un petit moment de nostalgie web, suivrez-moi ! on emprunte la Delorean et on remonte à l'époque où l'ADSL n'existait pas ou du moins pas pour beaucoup de monde. Direction donc les années 90. 

Comment être Net-Addict à l'époque où le net se payait à la minute ? 

Je peux dire que c'était un sacré challenge et un sacré gouffre financier aussi. Pour ceux qui n'ont pas connu l'époque en question, je vais essayer de vous faire imaginer. C'était l'époque où la navigation se faisait à partir d'un modem 56k qui composait un numéro de téléphone pour se connecter à son FAI (son ou ses FAI d'ailleurs). Je pense que les plus jeunes n'arriveront pas à imaginer ça : 

- la composition du numéro par le modem avec ce son affreux qui accompagnait la connexion (voir vidéo ci-dessous)
- le téléchargement de quelques ko en plusieurs minutes (oui des ko pas de Mo ou Go)
- les déconnexions régulières (et du coup le processus vu en premier pour se reconnecter)
- choisir entre téléphoner et surfer sur le net à moins d'avoir deux lignes de téléphone (mon cas à l'époque pour éviter les conflits à la maison)
- sans oublier les PC pas toujours au top pour suivre la cadence qu'on essayait d'imposer pour faire le maximum en un minimum de temps. 

Et j'en passe !!

   

Le plus "drôle" était aussi le challenge "réduire sa facture internet". On commençait déjà par jouer sur les forfaits France Telecom / Wanadoo pour avoir des heures moins chères le soir et week-end. Ensuite on avait parfois un forfait avec un FAI comme Infonie qui proposait des packages d'heures (10H pour xx francs... je me souviens plus des montants), mais attention à ne pas dépasser le quota d'heures sinon elles étaient sur-facturées (aïe !). 
Il y avait aussi les FAI gratuits comme Spray mais gratuit voulait juste dire que l'on payait les consommations France télécom ce qui n'est pas rien.
Pour les plus malins, il y avait aussi des FAI qui proposaient des heures gratuites par mois contre affichage de bandeaux publicitaires directement sur le PC (Freesurf si je me souviens bien)

Alors pour donner une idée, j'en étais arrivée à faire une sorte de planning de quel FAI est plus avantageux en fonction de la plage horaire. Quoiqu'il en soit ça restait moins cher que le chat sur minitel (ah oui là on reprend la Delorean).  

Ce petit luxe de l'époque représentait quand même un budget dans les 1000francs par tous les 2 mois en factures France Télécom ... (150€ pour ceux qui ont perdu le réflexe de conversion). Sans compter les autres forfaits des FAI choisis. 

Tout ça pour quoi ? des échanges sur des sites de Chat (Lycos ou Caramail) ou IRC ou ICQ, l'envoie d'emails et quelques pages web consultées ? 

Puis le net a évolué ... 

Révolution avec l'ADSL ...un peu avant les années 2000... pouvoir être connectée en permanence ou presque au net, le bonheur ! enfin presque parce que c'était aussi source de désespoir des parents qui ne comprennent pas qu'on s'enferme devant un pc alors qu'il y a du soleil dehors. 

Mais c'était surtout un soulagement pour le portefeuille ! Je peux dire que je l'ai guetté la possibilité de passer à l'ADSL et même s'il fallait attendre 1 mois ou plus pour être basculée je n'en dormais plus ! 

Ensuite les services web ont évolué jusqu'à ce qu'on connait maintenant on est passé des pages perso en html (avec du javascript pour les plus forts) hebergées sur Multimania aux solutions de blog comme Over-blog maintenant. 
Caramail est définitivement mort vers 2004 ... sniff ça a été une sacré tranche de ma vie geek/virtuelle.
ICQ s'est fait doubler par MSN 
Seule constante, les forums qui existent plus ou moins toujours dans la même forme.

La montée en puissance de tous les sites de contenu, les vidéos, le streaming audio puis vidéo, l'arrivée du web 2.0 etc etc ....

J'ai l'impression qu'il s'est passé 50 ans mais en fait 15 années auront suffit pour ce développement exponentiel du web ! Malgré la nostalgie de certaines époques du web passé (notamment Caramail) où le web était encore quelque part un peu élitiste, je suis assez curieuse de voir ce que l'avenir nous réserve. 

 Pour ceux qui veulent voyager dans le temps, il y a le site webarchivehttp://www.archive.org/web/web.php 

 

Publié dans Web - Web 2.0

Voir les commentaires

Geek au féminin ou "geekette"

Publié le par Sigma_me

La première question c'est pourquoi différencier les genres. Est-ce qu'une femme/fille geek est tellement différente d'un mâle geek ? 

Je n'ai jamais apprécié le terme "geekette" même s'il est assez répandu et plutôt dans l'esprit "fun". J'aurais plutôt tendance à considérer la geekerie comme un état d'esprit peu importe que ce soit porté par un mec ou une nana. 

Il y a apparemment plusieurs catégories reliées à ce statut de "geek", sans compter les variantes comme le Nerdz qui est moins à la mode. On a pas tous besoin d'aimer Star wars et de parler le Klingon pour être un bon geek (ouf sauvée !!)

Pour ma part j'oscille entre Geek attitude, simple Net Addict' (qui se soigne), ancienne Workaholic (mais on peut vite rebasculer) et femme. Parce que finalement pourquoi se ranger dans une case ? C'est là toute la subtilité que j'aimerai donner à ce blog : savoir équilibrer !

Sigma en mode 50/50 : 50% virtuelle / 50% bien réelle  

Publié dans Vie de Geek

Voir les commentaires

Pourquoi ce blog ?

Publié le par sigma

Le titre est une bonne question pour démarrer cette première publication...

Pourquoi ce blog ? 
Et surtout à propos de quoi sera ce blog ? 

L'idée un peu folle qui m'est passé en tête au moment de créer ce blog Overblog c'est parler de choses que je connais alors certes ça touche pas mal de domaines mais finalement le plus évident c'est de parler de son quotidien, qui est une source d'inspiration inépuisable. 

Qui suis-je ? 
Une Geek (ou geekette) c'est indéniable ! Une "net addict" aussi même si je me soigne...

Qu'est-ce que j'aime ?
Plusieurs choses mais dans celles que je peux partager c'est le goût d'un certain bien-être au quotidien.

Geek et Bien-être dans le même article mais comment est-ce possible ?? Et après tout pourquoi pas... peut-on oublier un moment l'image du geek masculin fan de ses pc, de ses jeux vidéos et autres clichés...

Alors ce blog c'est juste un partage de choses qui ne sont pas forcément incompatibles.

Suite au prochain épisode !  

Voir les commentaires