Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les filles, le shopping et moi !

Publié le par Sigma_me

On dit toujours que les filles aiment les shoppings et que c'est une ruine pour elle ou pour la CB du petit-ami / fiancé / mari (rayer la mention inutile). Franchement je dis non ! J'ei envie de sortir de ce genre de clichés : demotival_shopping2.jpg

Alors je sais bien que je ne suis pas la fifille par excellence et que sûrement  le fait que je sois geek joue là-dessus. Mais je peux rentrer dans 10 magasins de vêtements ou de chaussures sans rien acheter... ce qui n'est pas le cas de tout le monde à la maison 

Bon OK la mode et moi ça fait deux ... mais il m'arrive de temps en temps de trouver chaussure à mon pied ou vêtement à ma convenance mais généralement dans les boutiques on m'entend plutôt dire "mais c'est affreux" "comment on peut porter ça ?" "franchement le brique et le jaune pour cet été ils ont fumé quoi?" ou encore "ce prix pour ce bout de tissu mais ça va pas la tête!!" enfin bref je suis loin d'être une acheteuse compulsive. Je choisi généralement des vêtements relativement intemporels, des couleurs unies (hors tendance) et cela me va très bien. 

Bon je me suis dit "je trouve jamais rien en boutique qui me plaît alors peut-être qu'en ligne je trouverai mon bonheur" mais non malgré les milliers de références de boutiques genre Sarenza ou Zalando pour les chaussures ... rien ne va jusqu'à mon panier. 

Alors je suis une femme économique mais alors seulement sur les fringues, chaussures et produits de beauté... il vaut mieux éviter de m'emmener jusqu'aux magasins de High-Tech, de bricolage, d'ustensiles de cuisine ou une concession automobile car là par contre mes yeux brillent beaucoup plus vite. Mais la raison prend quand même plus souvent le pas sur la passion ... donc je n'achète que s'il y a un réel besoin ! C'est bon pour le compte en banque vous devriez essayer !  

Je devrais peut-être louer mes services en tant que "frein à l'achat", j'ai toujours des arguments (à la con) pour ne pas acheter ...je vais méditer là-dessus.

Publié dans Vie de Geek

Voir les commentaires

Des envies folles de tout plaquer ...

Publié le par Sigma_me

Pauvre blog il reste bien silencieux en ce moment par manque cruel de temps à lui accorder et un gros manque d'inspiration également ! Mais aujourd'hui je me dis que je vais aussi un peu l'utiliser comme un exutoire car j'en ai vraiment besoin.

5769203806_35730ba244.jpg

On passe tous par des phases où le ras-le-bol commence à envahir le quotidien et où une soudaine envie de tourner la page sur tout ou partie de sa vie prend le dessus. Depuis quelques jours c'est cet état d'esprit qui m'a envahit et contre lequel je me bataille. 

Le "burn-out" ...

Nouvelle expression qui devient à la mode et qui je pense se généralise avec une bonne partie de la population dite de la "génération Y". Cet épuisement professionnel se compose de déceptions cumulées au fil des mois / années et comme dans un coin de son esprit on se dit avec optimisme que l'herbe est forcément plus verte ailleurs on fini par atteindre le point de rupture.

En cherchant quelques informations sur le sujet je suis tombée dans les premiers liens Google sur cette présentation du burnout et je l'ai trouvé pertinente alors je voulais la partager : 

http://www.santepsy.ulaval.ca/sgc/pid/323 

Voila un extrait de cet article : 

Le syndrome de l'épuisement professionnel s'installe graduellement. Il se développe en quatre étapes qui sont franchies plus ou moins rapidement selon la tolérance de la personne au stress.

  1. La première étape est celle de l'idéalisme où la personne a un très haut niveau d'énergie, où elle est remplie d'ambition, d'idéaux et d'objectifs très élevés. Elle se consacre entièrement à l'organisation qui l'emploie. Même si son travail est extrêmement exigeant et que les conditions dans lesquelles elle l'effectue ne sont pas nécessairement favorables, elle y investira quand même tout son temps et toute son énergie. 
  2. La seconde, celle du plafonnement, ou plateau, est le moment où la personne se rend compte que, malgré ses efforts constants, les résultats atteints ne sont pas à la hauteur de ses attentes. L'organisation exige toujours plus d'elle. Ses efforts ne sont pas reconnus. En réponse à ce constat, la personne redoublera d'ardeur; elle se mettra à travailler le soir et les fins de semaines pour répondre aux exigences de son travail. 
  3. L'étape suivante, celle de la désillusion, est celle où la personne est fatiguée, déçue. Les attentes de l'organisation sont démesurées et la reconnaissance se fait encore attendre. Elle ne pourra jamais y arriver. Elle devient alors impatiente, irritable et cynique. C'est une période de frustration où certains vont commencer à consommer des stimulants pour fonctionner et des somnifères pour dormir. 
  4. Enfin survient la démoralisation. « Au bout de son rouleau », la personne perd tout intérêt à son travail et à son entourage. Elle a brûlé toutes ses réserves; elle ressent un fort sentiment de découragement, elle n'est plus capable de travailler. C'est le burnout...

Vous vous reconnaissez dans cette description ? Moi aussi .... Pour le moment je suis sur le 3ème niveau et à l'inverse des habitudes geek/gamer je n'ai pas vraiment envie de "level up".

Et tout le reste .... 

Comme le burnout va aussi impacter le reste de sa vie personnelle, il y a des jours où j'ai envie : 

  • de laisser tomber la maison, sa multitude de travaux à prévoir et faire, son entretien intérieur / extérieur...  
  • de partir en vacances même sans vacances ...
  • de faire tout et n'importe quoi pour récupérer de l'argent, le nerf de la guerre pour se libérer d'une épée de damoclès se baladant au dessus de la tête (surtout quand on a une maison cf point 1)...
  • de devenir égoïste, ne plus se soucier de la famille ou d'autrui pour penser surtout à moi 
  • de changer tout simplement 

Le seul à passer entre les gouttes (ou presque) est finalement mon +1 même s'il ramène à la maison une pizza au thon et poivrons dont j'ai horreur (tu croyais pas t'en sortir si facilement hein ?) ...parce qu'au fond de moi je sais qu'à deux on peut trouver des solutions ... ou tout plaquer à deux soyons fous ! 

Plus envie de cuisiner, plus envie de manger (ah par contre boire de l'alcool oui), plus envie de voir les "gens" juste envie de rester sous la couette ou de prendre un sac avec quelques vêtements, quelques billets et la CB et sauter dans la voiture et rouler sans but... mais bon sinon on le fait à la Dany Boon "Je vais bien tout va bien" en sautillant et chantonnant comme il le faut (direction Youtube pour ceux qui ne connaissent pas ce sketch)

http://www.motifake.com/image/demotivational-poster/0712/burnout-out-work-demotivational-poster-1197826972.jpg

 

 

Publié dans Vie de Geek

Voir les commentaires

Pâques : c'est pas du juste

Publié le par Sigma_me

Déjà Pâques, les oeufs et les lapins en chocolat et tout ça ... youpiiii ! Même si je suis trop vieille pour aller courir chercher des oeufs kinder surprise dans la jardin c'est toujours sympa de recevoir un "truc" en chocolat (chocolat noir seulement sinon je préfère encore du kinder surprise...ça c'est dit).

Alors non je ne voulais pas parler de chocolat dans cet article mais d'un petit truc que découvrent mes amis et collègues au fur et à mesure. Le vendredi saint (aujourd'hui quoi, le vendredi avant le lundi de Pâques) en Alsace c'est férié ... j'en entends déjà dire "WTF!!". Ca c'est pour ceux qui ne savaient pas que l'Alsace avait des avantages que le reste de la France n'a pas (parce que ce n'est pas tout en plus). 

lamala.jpg

Et maintenant j'en entends certains dire "et en plus elle vient nous narguer avec ça" ... oui mais nan ! Parce que bossant en télétravail pour une boîte à Paris, aujourd'hui je bosse ... Alors voilà c'est pas du juste ! Et du coup j'en ai fait sa fête au pauvre "lamala" (agneau de Pâques en brioche) qui passait par là.

J'attends maintenant le reste du WE pour récupérer du chocolat pour me consoler avec (la bonne excuse). Allez sur ce au boulot tout le monde (enfin sauf les alsaciens). ;)

Publié dans Vie de Geek

Voir les commentaires