Crash d’un PC : quid de la récupération de données ?

Publié le par Sigma_me

La fiabilité des disques durs a toujours généré une problématique liée à la récupération des données contenues sur ceux-ci lorsqu’ils ne fonctionnent plus. Je pense qu'on a été nombreux à titre personnel à être exposé à la perte de données. Bien sûr quand cela intervient sur notre PC perso, on perd essentiellement des souvenirs (des photos, des messages...). Cette disparition d'un pan de notre histoire virtuelle/réelle est souvent un gros pincement au cœur (si ce n'est plus), mais on peut malgré tout dépasser cette situation sans trop de dommages ou alors envoyer son disque dur à une société pour essayer d’en récupérer le contenu.

dead_dd.jpg

On regrettera souvent par contre d’avoir fait confiance à un disque dur externe parfois peu fiable ou à des supports DVD/CD qui ne durent pas autant qu’on pourrait le penser. Pourtant, des solutions de stockage en cloud (contenu virtualisé) sont maintenant disponibles, mais encore peu utilisées.

Mais que se passe-t-il lorsque cette situation arrive quand on est entrepreneur ou profession libérale ?

Les grosses entreprises ont souvent des infrastructures entières dédiées au stockage des données. En cas de problèmes d'un serveur, d'un disque dur ou d'un vol de PC, la récupération des données peut généralement se faire dans la journée ou un peu plus en fonction de la quantité de données concernées.

La situation est souvent plus compliquée dans le cadre de petites entreprises, de professions libérales ou encore avec les auto-entrepreneurs. Bien souvent ils ne sont pas accompagnés sur les questions informatiques et essayent de gérer au mieux leurs besoins « comme à la maison », ne faisant appel à un technicien qu’en cas de gros problèmes. Le crash d’un PC et la perte de toutes les données relatives à leur business va souvent générer un vent de panique et peu même détruire une activité professionnelle sans prévenir.

Et même quand on a la double casquette de « geek » et d’entrepreneur (un peu comme moi), on peut se retrouver confronté à ce problème. Peu importe son activité, il faut prévoir plusieurs solutions de sauvegarde, un disque dur externe n’est qu’un des éléments pouvant éviter de tout perdre (en fonction des situations), l’hébergement sur des serveurs distants (cloud) semble maintenant la solution complémentaire pour tous.

Dans tous les cas que vos données soient stockées sur des bandes (DAT), des disques durs, un serveur distant, il faut s’assurer d’avoir accès à ces sauvegardes car aucun système n’est infaillible. Quand la survie d’un business repose sur la récupération des données informatiques de l’entreprise suite à un crash, un vol ou une erreur humaine, il faut s’y intéresser. Et si vous avez besoin de plus d’informations, vous pouvez aller par exemple sur le site http://www.ironmountain.fr/

 

 

 

lien sponso

Publié dans Vie de Geek

Commenter cet article