Délire de geek : Les trolls sont-ils à l'origine du web 2.0 ?

Publié le par Sigma_me

Certaines personnes ont tendance à croire que les trolls sont apparus sur le net avec le web 2.0, enfin le web "participatif", mais en fait ils ont juste atteint la taille critique pour se faire voir et se faire craindre d'un plus grand nombre ! Je vais vous confier un secret... je suspecte un groupe de trolleur réuni en un lobby puissant d'avoir transformé le web pour agrandir leur terrain de jeu préféré. 

troll_web2.jpg

Désolé pour les ogres mais apparemment les trolls sont plus malin... Alors revenons quelques années en arrière pour ceux qui ont loupé le web d'avant 2005, et pour ceux qui se souviennent toujours cette époque j'avais fait un petit billet de nostalgie (ou pas !), on va faire un petit rappel.  

Tout d'abord qu'est-ce qu'un troll ? 

Il y a plusieurs définitions et plusieurs sortes de troll, mais pour en faire quelque chose de générique, je dirais que le troll est un perturbateur qui se plaît à créer des conflits virtuels et à perturber le bon déroulement des échanges. Dans les exemples les plus courants que l'on retrouve dans l'univers geek, le troll pro-Microsoft qui ira perturber les discussions sur Apple (ou l'inverse), dans le même genre "pro microsoft" vs "pro linux". 
Cependant tout opposant à une discussion n'est pas un troll, on a tendance à penser que toute personne venant perturber une discussion avec un avis contraire le fait exprès mais ce n'est pas toujours le cas. Et puis tout le monde a un jour été un peu troll, j'avoue que de temps en temps la tentation est trop grande pour ne pas y succomber.

Où trouver les trolls ?  

Je crois que parmi les termes propres à internet que l'on découvre quand on fréquente des communautés, un des premiers mots que j'ai appris c'est "troll", ça remonte donc à la fin des années 90. A cette époque les trolls hantaient surtout IRC, les chats genre Caramail, et les forums les plus connus. C'est sur ces supports qu'ils étaient les plus nombreux mais à partir du moment où une communauté se formait il était possible d'y trouver des trolls.
Prenons l'exemple de Caramail, sur le service de Chat on trouvait des "salons" (des espaces de discussions limités environ à 30 personnes) souvent avec une thématique spécifique que ce soit des communautés raciales / religieuses, politiques que des espaces de musicos, de fans de poésie ou cinéma... et dans tous ces salons plus ou moins réguliers on trouvait par exemple celui nommé "rondes et adorables". "Rondes et adorables" était l'espace des femmes généreuses et de ceux qui les appréciaient. Je vous laisse donc imaginer ce qu'il se passait dès qu'un troll débarquait avec ses gros sabots pour dire "les grosses doivent rester cachées derrière leur pc, que c'est le seul endroit où elles ont une chance d'avoir des hommes qui osent les aborder", certains trolls étaient beaucoup plus subtiles,mais voilà après avoir provoqué les quelques vagues d'indignation qui fait plaisir au troll, c'était ensuite au modérateur de faire le ménage en expulsant les perturbateurs ou les personnes ayant tenu des propos injurieux. Alors les soirs de pleine lune quand les trolls sortaient en masse je peux dire qu'il n'était pas toujours drôle d'être modérateur sur Caramail.

Du coup je pense que les trolls commençaient à s'ennuyer car les cibles étaient toujours les mêmes et comme les habitués devenaient blasés, le trollage (action de troller) ne fonctionnait plus aussi bien, il fallait donc trouver une solution et étendre le pouvoir de nuisance des trolls. C'est là que le web 2.0 commence à apparaître et c'est là que je trouve ça louche ... pas vous ??

Bref maintenant les trolls ont le choix pour se défouler :
- commentaires sur les blogs personnels
- commentaires sur les blogs pro ou de médias
- troll sur Facebook
- Clash sur Twitter
- troll dans les commentaires de vidéos de Youtube
- Messages sur les sites se voulant communautaire et disposant d'un espace de discussion ou de commentaires 
- Et toujours encore sur les forums qui se sont multipliés ...

Et si vous voulez voir des trolls en action, le sujet le plus trollé du moment est sûrement l'affaire DSK allez sur n'importe quel support et regardez les échanges, vous en trouverez à coup sûr un ou deux.... 

Bref les trolls n'épargnent personne, ils sont partout, ils touchent toutes les thématiques de discussion (politique, religion, sexe, économie, famille... et l'orthographe (certains passent leur temps à corriger les fautes de français des autres)) alors si vous voulez vous en débarrasser il n'y a qu'une chose à faire : 
DON'T FEED THE TROLL ! (ignorez-les en n'entrant pas dans leur jeu)

Dernière information pour ceux qui ne le savent pas ... le jour de prédilection du troll est le vendredi (et les soirs de pleine lune également) ... sur les forums on dit souvent "vendredi c'est trolly"

Petit lexique : 
- troll(s) = (nom féminin ou masculin) la personne ou le sujet de polémique
- troller = le verbe qui en découle (je trolle, tu trolles, il trolle, nous trollons, vous trollez, ils trollent...)
- trollage = action de troller
- trolly = rime en "i" pour aller avec vendredi 

Un peu de lecture pour en apprendre plus : http://fr.wikipedia.org/wiki/Troll_(Internet) 

Image de base issue d'un site de coloriage dont j'ai oublié le nom, modifié par mes soins (on sent l'artiste non?) et petite dédicace aux geeks et trolls c'est du comic sans ms ;)

Publié dans Web - Web 2.0

Commenter cet article

Chtitux 05/08/2011 20:00


Il manque le 5ème jour de la semaine, le trolldi (appelé à tort « vendredi » par beaucoup), jour sacré des trolls et des fins de semaine ;)


Sigma_me 08/08/2011 09:13



C'est vrai j'ai moins l'habitude d'utiliser le "trolldi" par contre je parle du vendredi à la fin de l'article :D 



Maël 03/08/2011 10:53


Vous avez mal décliné "subtils", qui est ici au masculin en raison de l'accord du prétérit avec les verbes du 3ème groupe.
Et ça se permet de donner des leçons !
Vous me rappelez les censeurs d'un autre âge, madame, les enfants de déportés doivent souffrir dans leur chair !
Je ne vous salue pas.


Sigma_me 03/08/2011 12:53



Quel talent !