Les tendances du web, en ce moment c'est Pinterest

Publié le par Sigma_me

Face à ces tendances qu'elles soient temporaires ou durables, on croise plusieurs types de personnalité : les fans immédiat, les sceptiques et ceux qui se disent "pintquoi???". Pour le moment je me classe dans la deuxième catégorie, celle des sceptiques. 

pinterest.jpg

 

Ceux qui me connaissent vont vite dire "oui mais tu es toujours sceptique" ... alors oui c'est assez vrai je suis rarement une early adopter même si je suis de près assez rapidement les tendances du web. On va dire que je préfère attendre de voir les évolutions, ça a été le cas avec Facebook (plusieurs mois d'observation avant d'y aller à fond) puis Twitter, mais on va dire que pour certaines tendances je suis bien contente de pas y avoir perdu du temps, car on a oublie que tout cela est chronophage !

Pour donner des exemples de choses qui ne m'avaient pas emballées ... Google Buzz et Quora. Pour Quora, d'ailleurs qui en entend encore parler depuis 1 an ? Après avoir été sur toutes les lèvres avec une chasse aux invitations perpétuelle je trouve qu'on n'en entend plus parler. Est-ce que Pinterest va aller dans le même sens... peut-être mais à mon avis c'est un service émergeant.

Un copain m'a demandé l'autre jour "mais Pinterest à quoi ça sert ?" ... ma réponse naturelle c'est "à rien". Mais ne disait-on pas la même chose de Twitter il y a quelques temps. Je crois que ces réseaux sociaux ou sites créent des besoins. Alors je vous laisse parcourir le net pour connaître les différents articles des pro et anti ...la manière de s'en servir en tant que particulier ou en tant que profesionnels du web (ou pas). 

Pour ceux qui ne connaissent pas du tout le principe de Pinterest, c'est essentiellement d'épingler sur son mur des images / photos (voire vidéo) de ce qu'on aime, de ce qu'on déteste, de ce qu'on a ou de ce dont on rêve....

Je me dis que cela peut marcher, quand on voit par exemple le nombre de photos postées sur Twitter/Facebook via Instagram c'est une cible qui pourrait être déjà conquise par Pinterest.

 

Donc en résumé mon avis : ça buzz un peu trop et un peu trop vite pour que ça soit vraiment le "must have" enfin plutôt le "must use" mais je pense qu'il y a une cible qui va aimer s'exprimer par ces photos sur ces murs virtuels plutôt que par des mots.

Les limites : le problème des droits d'auteur des photos utilisées et réutilisées à l'infini, le modèle économique du bazar et les évolutions qui vont devoir venir rapidement pour permettre à Pinterest de devenir un incontournable du web ou pas.

 

Ne me cherchez pas encore sur Pinterest je n'y suis pas encore ;)

Publié dans Web - Web 2.0

Commenter cet article