Tout le monde se fait piéger par legorafi & co

Publié le par Sigma_me

Alors j'entends déjà certains dire "non moi jamais", mais souvent la première fois où on a vu ou lu un article d'un de ces sites sur le mur Facebook d'un ami ou Twitter, on a douté avant, bien sur, de découvrir le pot aux roses. Mais certains lisent encore le titre et l'article et ne cherchent pas plus loin pour savoir qui est la source de l'information. En conséquence on assiste souvent à une rediffusion de l'info avec des commentaires incitant à ne pas faire attention à la source... C'est la naissance de buzz ou de situations cocasses sur le net.

legorafi.jpg

En France et en Belgique, certains médias ont rediffusé de fausses informations issues de ces sites parodiant la réalité. Une grande majorité des articles sont vraiment trop tirés par les cheveux pour être crédible, mais souvent ceux concernant des décisions du gouvernement ont un succès rapide. Je ne sais pas ce qu'il faut en tirer comme conclusion, mais j'ai bien l'impression que beaucoup pensent que le gouvernement est une grande blague et que les sites parodiques sont finalement surement plus proches de la réalité que les médias traditionnels. Enfin c'est une analyse comme une autre... ;-)

Bref je pense à certains de mes contacts Facebook qui se font piéger (plus ou moins régulièrement), mais aussi à certains comptes officiels sur Twitter qui reprennent par erreur les news de Le Gorafi, ne vous indignez pas, ce n'est pas la réalité. Et à ceux qui relaient les articles pour l'humour noir, faites attention à prévenir du second / troisième / dixième degré de ceux-ci car vous pourriez piéger des contacts qui ne vous le pardonneraient pas. 

Pour le fun : http://www.legorafi.fr/

Mais aussi : http://www.bilboquet-magazine.fr/

Si vous en connaissez d'autres n'hésitez pas à me les laisser en commentaire. 

Bref moralité de l'histoire, si vous lisez une information sur le net ne vous limitez pas à celle-ci (ou pire à liker une news dont vous n'aurez lu que le titre et le résumé), ouvrez les yeux et demandez-vous "qui me fournit cette information ?". En fait bien souvent ceux qui vont relayer ces news par erreur, sont aussi ceux qui croient aux chaînes de mail (ou chaînes Facebook) et qui se font avoir par le phising... apprenez de vos erreurs et ne vous faites plus avoir bêtement. 

Publié dans Web - Web 2.0

Commenter cet article