Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Partir en vacances ...avec ou sans ordi ?

Publié le par Sigma_me

Question secondaire pour les non-geek, mais vite beaucoup plus problématique quand on est accro au clavier ou au web. 

geeklabaule.JPG

Partir en vacances ... mais pourquoi faire ?

Hélas oui pour certains geek un peu trop accro, les vacances peuvent très bien se résumer à passer du temps chez eux devant leur cher et tendre PC / MAC. Quelle idée de vouloir se déplacer loin de ses marques, de sa connexion haut débit et de ses petites habitudes ?

Certes tous les geeks et geekettes ne sont pas atteints à ce point, mais ce n'est pas pour autant évident de prévoir des vacances.
- Rester en France pour profiter de la 3G ?
- Partir à l'étranger dans un hôtel avec ou sans wifi gratuit ?

Pour ma part, les vacances doivent permettre de se couper de la routine quotidienne autour du pc, malgré tout, il n'est pas pour autant utile de se forcer à prévoir un trek dans l'Himalaya pour ça.

Un Week-End hors connexion au net c'est possible voire même facile et finalement ça ne fait même pas mal (si ! si ! je vous le jure !). Mais dépasser les 5 jours sans prévoir une solution pour se connecter devient un peu plus compliqué. Donc autant prévoir un endroit où il est possible de se reconnecter à la toile de manière à consulter ses mails, changer son statut Facebook etc etc...    

Quelles excuses pour emmener son ordi ? 

Pour les amateurs de films / séries tv en tout genre, l'excuse est toute trouvée pour emmener un ordinateur avec soi. Il peut permettre de se changer les idées ou même de s'occuper en cas de mauvaise météo. Et puis accessoirement il pourra servir à se connecter un peu l'air de rien. 

Pour les amateurs de photos, c'est aussi une bonne excuse de devoir décharger les photos de la carte mémoire sur l'ordi de temps en temps. 

Pour les autres... il va falloir se montrer plus malin pour avoir la permission de mettre l'ordi dans les bagages.

Mon excuse ... en fait je n'en ai pas de précise mais c'est un mélange de "il faut quand même que je garde un oeil sur le boulot" (ça c'est le coté workaholic qui parle) et de "et puis s'il fait mauvais on pourra toujours regarder un film en attendant que le soleil revienne" !     

Décrocher ou pas ? 

Comme finalement le net peut être une addiction, attention au décrochage trop brutal ! Espérer se couper du net pendant 2 semaines sans craindre les "bad trips" d'une sensation de manque, être de mauvaise humeur parce qu'on se sentira frustré de ne pas avoir de nouvelles de son réseau de proches... ça peut finalement gâcher les vacances alors autant faire des compromis avant le départ. 

L'ordi et le net : oui ! mais sur de courtes plages de temps et pas tous les jours ! Cela permet de garder un bon équilibre entre l'envie de se couper de la routine sans pour autant créer une sensation de manque ! On peut donc profiter des vacances pleinement !! 

ah ces junkies du web au moins ça permet à certains hôtels ou opérateurs de s'enrichir !! On fait tourner l'économie locale nous ! 

Attention quand même les ordis ne sont pas compatibles avec : le sable des plages, la piscine de l'hôtel ou les baignades en mer ... pensez à le lâcher à ces moments là ! 

Publié dans Vie de Geek

Voir les commentaires

Adieu corvée des courses hebdomadaires ?

Publié le par Sigma_me

Le net est un énorme supermarché en ligne, on peut tout y acheter. Mais tant qu'à faire si on peut réduire ou éliminer la corvée des courses hebdomadaires c'est encore mieux. Parce que finalement le geek est souvent un peu fénéant sur les bords, dès qu'il peut s'abstenir de certaines tâches il le fait volontier comme par exemple : à quoi bon passer l'aspirateur si un robot peut le faire pour moi ?

cave_soft.JPG 

Si vous n'avez jamais testé les services d'un site comme houra.fr, telemarket.fr, ooshop.com ... et que votre zone est désservie je vous conseille de tester au moins une fois.

Il faut par contre distinguer les deux tendances du moment : le système en drive-in et la livraison à domicile.
De plus en plus d'enseignes de supermarchés locaux proposent le service de Drive-in (Leclerc, Cora, Auchan...). On les retrouve sous les appelations "Cora Drive", "Leclerc Drive" ...
Mais avant que ces services de drive-in se multiplient, ces mêmes acteurs sous d'autres appelations ont changé la vie d'une partie des internautes en proposant la livraison à domicile !

Le principe Drive-in :

Je passe commande sur Internet au moins deux heures avant de vouloir récuperer mes courses. Au moment pré-selectionné lors de la commande, je me rends au supermarché proposant le service drive ou dans sa zone proche avec mon véhicule. Je scanne mon reçu ou entre un code client, je me dirige vers le quai de chargement et fais remplir mon coffre avec ma commande. Et on rentre à la maison ranger les courses.

Les + et - :

+ Pouvoir préparer ses achats à n'importe quel moment de la journée
+ Pas besoin d'attendre un livreur à domicile sur une plage horaire plus ou moins imposée
+ Pratique quand le supermarché est sur le chemin pour rentrer du bureau
+ Les prix et les promos sont (censés être) les mêmes qu'en magasin
+ Le service est gratuit 

- Il faut quand même décharger le coffre une fois à la maison (pas aussi cool quand on est au 5ème étage sans ascenceur)
- On est du coup limité à la capacité de sa voiture (pas de chance pour les Smart/Mini ou même les Porsche...)
- Devoir chercher les courses au drive pendant les horaires d'ouverture de celui-ci.  

Le principe des courses en ligne :

Je passe commande sur Internet jusqu'à la veille de la date de livraison dans certains cas. Je sélectionne le jour et la plage horaire de livraison parmi les disponibilités proposées. J'attends le jour J la livraison qui se fait directement dans l'appartement/maison, la cave ou mon lieu de travail par exemple.

Les + et - :

+ Pouvoir également faire ses achats peu importe le jour ou l'heure.
+ Ne pas avoir à transporter l'ensemble des courses 
+ Pouvoir commander dans des quantités plus importantes

- Se rendre disponible pendant les plages de livraison 
- Le coût de la livraison quand on est hors offre de gratuité
- Les prix des produits pas toujours aussi avantageux qu'en supermarché
- Un minimum d'achat parfois assez élevé

De mon expérience, le service drive-in est pratique pour compenser une grosse flemme d'aller courrir le supermarché, le minimum d'achat est peu élevé et permet de compléter le frigo et autres rayonnages rapidement. Pour les courses livrées à domicile le vrai "plus" réside dans la quantité qu'il est possible de commander. Pour peu que vous ayez un peu de place pour faire du stockage, vous pouvez comme moi faire des commandes avec des boissons pour les 3 mois à venir (voir photo illustrant ce billet) . Se faire livrer 15 cartons de produits divers et variés et donc éviter de transporter ces centaines de kilo du supermarché à chez vous c'est un petit luxe bien agréable.

Maintenant tous ces systèmes ont des limites, la principale étant celui du choix des produits (nombre de référence, de marques etc....) et surtout choix en ce qui concerne les produits frais (fruits, légumes, viandes...). En général le gros de mes achats vont concerner les boissons, les rayons épiceries, produits ménagers et un peu de produits frais (yaourt, fromage, rayon traiteur, parfois un peu de viande ou de fruit), j'ai toujours tendance à préferer compléter ces commandes en allant acheter les produits frais dans d'autres enseignes car pour moi voir le produit reste essentiel ! 

Publié dans Web - Web 2.0

Voir les commentaires

Les frustrations des "bons plans du web"

Publié le par Sigma_me

Le web est connu pour centraliser et mettre à disposition une masse importante de "bons plans" pour des achats divers et variés mais il ne faut pas oublier que cet afflux d'informations peut aussi générer des frustrations, des désillusions ou carrément nous empêtrer dans des arnaques. 

vp_groupon_lbc.jpg

Le phénomène des "ventes privées" : 

Révolution sur la toile quand le site vente-privee a commencé à vraiment se faire connaître. Lancé en 2001, il faudra attendre 2005 pour que le site commence à se faire une vrai place dans le paysage des sites de ventes en ligne français. 

A ce moment là il était déjà souvent "sport" de réaliser une commande avec les produits de son choix. Virtuellement une vente se déroule comme un premier jour des soldes aux Galeries Lafayette. Une foule de gens qui attendent frénétiquement l'ouverture des grilles du magasin pour se ruer sur les articles qui leur semblent les meilleurs. 
Il faut être vif et bien préparé (carte de crédit déjà prête à l'usage, réveil programmé pour être à l'heure pour l'ouverture), mais tout ça ne suffit pas. Dans le jeu de l'offre et la demande seul un petit pourcentage de clients trouvera réellement son bonheur lors de ces ventes "exceptionnelles".

Les limites :
- problèmes de disponibilité, de tailles, de couleur ou de choix au sens large
- le prix : les prix affichent un rabais important mais est-ce que finalement ce prix n'est pas disponible ailleurs dans des ventes plus courantes ? C'est à vérifier car des fois les rabais sont sur des prix publics qui n'ont jamais été utilisé par autre chose que la marque elle-même dans sa communication interne.
- Multiplication des sites de ce genre : forcément le succès en a inspiré plus d'un, mais attention à ne pas s'inscrire partout sinon gare à l'overdose et aux dépenses excessives.

La folie "achat groupé" : 

Depuis quelques mois il est difficile d'échapper à la nouvelle tendance des achats groupés et surtout un site dont on ne cesse de parler. Il s'agit du site web connu sous le nom Groupon et de ses offres alléchantes répertoriées par villes. 
Le principe du site est de négocier auprès d'enseignes des offres à des prix défiants toute concurrence et les proposer aux membres de Groupon en "vente flash". Les dérives sont hélas déjà là comme pour les Smartbox, wonderbox et autres coffrets cadeaux, le nombre de ventes est largement supérieur à la capacité des boutiques / enseignes participantes. Ces volumes peuvent même mettre certaines enseignes dans des situations délicates, elles ne peuvent pas honorer les commandes et ne gagnent quasiment rien sur ces offres. Alors il faut être vigilant, même si le principe est appréciable il faut qu'une vrai charte éthique soit mise en place entre le site et l'enseigne afin que les clients ne se sentent pas floués au bout du compte.

Les achats groupés sont répandus dans certaines communautés de forum, on le retrouve depuis des années dans les forums automobiles ou high-tech. Mis en place dans des volumes raisonnables tout le monde y gagne ou presque alors attention aux sites très aguicheurs qui promettent monts et merveilles.

Les autres solutions bons plans : vide grenier / vide dressing, site de petites annonces

On ne présente plus les sites d'annonces comme Ebay ou Priceminister qui sont devenus des standards du web depuis des années. Sites qui sont d'autant plus appréciés après les fêtes de Noël pour essayer de se débarrasser des cadeaux non désirés. On peut également citer Leboncoin qui devient un incontournable de l'annonce entre particuliers grâce à sa gratuité et sa navigation simplifiée. Tous ces sites d'annonces peuvent regorger de bons plans d'achats mais comme toujours dans les achats entre particuliers, tout le monde n'est pas forcément digne de confiance, il faut savoir se montrer prudent et ne pas céder aux sirènes du prix le plus bas. 

Et pour nos ami(e)s les fashions victimes, le concept de vide dressing se développe sur le web avec des plateformes dédiées. Revendez vos anciens vêtements griffés pour acheter la nouvelle collection. Mais attention à choisir des sites dont les conditions d'utilisation sont claires, il serait dommage de se retrouver avec des contrefaçons de produits de luxe si aucune surveillance n'est en place sur le site. 

 

Alors si vous voulez vraiment acheter malin : prenez votre temps, ne vous précipitez pas sur les premières offres venues, renseignez-vous sur les sites et leur fonctionnement et faites appel à votre bon sens.

 

Lien vers les incontournables cités : 

http://www.vente-privee.com 
http://www.groupon.fr 
http://www.ebay.fr
http://www.priceminister.com
http://www.leboncoin.fr

.... 

Publié dans Web - Web 2.0

Voir les commentaires

Le WiFi dans le TGV Est

Publié le par Sigma_me

J'en parlais dans un de mes précédents billets, le Wifi dans le TGV commence à se développer alors j'ai cédé à la tentation de tester la nouvelle formule proposée par la SNCF à bord des TGV Est lors d'un déplacement vers la capitale.

boxtgv.jpg

Avantages :
- C'est quand même pratique quand on est pas équipé de clé 3G
- Aide à faire passer le temps en continuant à travailler, surfer ou papoter comme si on était chez soi
- Le portail d'accueil a été travaillé
- Suivi du trajet et de la vitesse du train en direct avec heure estimée d'arrivée  

A améliorer :
- Le portail, il a été travaillé mais pour passer commande mieux vaut ne pas se tromper de navigateur car sinon vous allez vous arracher les cheveux avec des popup qui réouvrent la page déjà ouverte !
- Beaucoup de services mis en avant sur ce portail mais surtout beaucoup de services payants (90% approximativement)
- Le prix : 4.99€ pour une heure ou 9.99€ pour le trajet entier (intéressant si on part à Port Bou :) ... à mince ce n'était pas le TGV dommage)
- Ca rame ... il vaut mieux ne pas être trop préssé le débit est quand même limité
- Ca coupe ... des zones blanches où le signal indique qu'il est connecté mais où rien ne vient (patienceeeeeee)

Mes conclusions :

Il n'y a pas à dire ça dépanne maintenant à 10€ l'aller et la même chose pour le retour, c'est un peu violent pour le compte en banque sauf si on peut faire passer cela dans les frais professionnels.
On peut par contre créditer son compte utilisateur boxtgv en avance via un portefeuille virtuel, ce n'est pas plus mal pour éviter de sortir la CB en plein milieu du TGV.

Il vaut mieux être installé en première classe pour en profiter car un PC avec le wifi connecté va vite demander du jus et c'est un peu plus compliqué de trouver des prises de courant dans la zone "seconde classe" (même si là aussi ça s'est bien amélioré).

A vous de tester ...

Lien vers le site de Box TGV : https://boxtgv.voyages-sncf.com/

 

Publié dans Web - Web 2.0

Voir les commentaires